Date

Coudre des tissus fluides et fuyants
Tissus fuyants

Qui n’a pas expérimenté la découpe et la couture de tissus fluides type viscose ?

Ça glisse, ça bouge, ça se déforme ! 

Voici quelques astuces pour vous aidez à coudre ces tissus fluides. 

La première chose à faire est de les rigidifier. Pour cela l’amidon est notre ami.

AMIDONER

Vous pouvez utiliser une bombe d’amidon prêt à l’emploi que l’on trouve dans le commerce ou fabriquer le votre avec de la Maïzena. 

Voici la recette :

  • Versez 3 cuillerées à soupe de maïzena dans une litre d’eau. Remuez bien.
  • Versez un peu de sel fin dans la solution, pour donner du lustre au linge et éviter que la semelle du fer ne colle.
  • Versez la solution dans un vaporisateur. Elle se conservera 1 mois au réfrigérateur. 

Votre tissu ainsi rigidifié sera plus facile à découper et il se déformera moins. 

Pour retrouver l’aspect initial de votre tissu il vous suffira de le laver. 

DÉCOUPER

Les tissus fuyants ne doivent pas dépasser de votre table de découpe. En effet, cela étire le tissu et votre pièce découpée ne serait alors plus conforme au patron. Enroulez le tissu excédentaire sur votre table plutôt que de le laisser pendre. 

Une autre astuce qui vous aidera à découper votre tissu est de poser un autre tissu sur votre table  de découpe (vieux drap, nappe) ; celui-ci stabilisera votre tissu glissant. Si votre table est vraiment trop petite installez-vous sur le sol.

Utilisez un cutter rotatif si vous en possédez un plutôt qu’une paire de ciseaux. Lorsque vous découpez avec des ciseaux, le tissu se soulève et se décale un peu. Le cutter rotatif donne un résultat plus précis dans la mesure où il ne soulève pas le tissu. 

Le papier freezer est un papier qui colle temporairement à votre tissu : il peut être intéressant de coller ce papier sur votre tissu lorsque vous avez des pièces dans le biais ou qui risquent de se deformer. La découpe sera parfaite. Au moment de coudre retirez ce papier et continuez votre montage comme d’habitude. 

Pour les petites pièces de tissu à entoiler il est plus précis d’entoiler d’abord le tissu et ensuite de découper les pièces (exemple parementure) sur le tissu ainsi préparé.  

ÉPINGLER

Epingles couture

Dernier petit conseil pour coudre ces tissus fluides et fuyants, usez et abusez des épingles. N’hésitez pas à en utiliser plus que d’habitude, celles-ci stabiliseront votre tissu .

J’espère que ces conseils vous seront utiles et si vous avez d’autres astuces magiques, partagez-les avec nous !

PARTAGEZ

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Plus
d'articles